POUR TOUS LES MEDIAS DE GUYANE:

 

DOSSIER DE PRESSE COMPLET:

 

UN BREVET NATIONAL POUR LA GUYANE:

AMÉLIORATION DE LA RECEPTION SATELLITE DANS LES ZONES TROPICALES

 

Chères Equipes,

 

Mr Hammouche, diplômé d’Etat en Mathématiques, Physique Théorique et Hyperfréquences  expérimente ici à Cayenne les nouvelles technologies numériques via son laboratoire déclaré depuis 2001: Pulsar-Guyane (Siret: 444 135 370 00013).

 

Il part évidement souvent à la chasse aux nouvelles chaînes et liaisons sur l’immense spectre satellitaire guyanais: + de 3000 chaînes dont beaucoup en clair avec des démonstrations très impressionnantes (paraboles motorisées de 5m et de 3m toutes bandes) gratuites possibles pour la presse sur simple demande au 0594 30.70.70 afin de vous aider à réaliser un article complet par exemple sur les divers satellites et bouquets numériques recevable en Guyane.

 

C’est précisément pour affiner ses propres recherches en chaînes numériques du bout du monde si faibles, qu’il a mit au point tous ses appareils et méthodes de réglages spécialement adaptés aux exigences et rudesses du climat guyanais.

 

Aujourd’hui toutes ces recherches ont donné ce brevet national entièrement construit et développé ici à Cayenne grâce aux rudesses des intempéries tropicales qui nous ont permis de pouvoir expérimenter, fabriquer et ainsi déposer comme revendications innovantes principales: un appareillage de mesure satellite fonctionnant sans fil (donc sans aucun branchement à la parabole!) et qui permet de garantir et renforcer la marge ou seuil numérique de résistance aux intempéries. Universel, il permet d’améliorer tous les niveaux de tous les satellites numériques à la norme internationale DVB.

 

Cette remontée des niveaux est rendu possible d’une part grâce à l’extrême précision de notre appareil de mesure et d’autre part grâce à une méthode complète de recalage des  pétales en temps réel avec définition de pas moins de 11 à 17 points de réglages tout autour de la parabole au lieu de seulement 2 traditionnellement ce qui était bien insuffisant ici...

 

C’est donc aussi une méthode de réglage innovante beaucoup plus complète: les 17 points de réglages que cet appareil permet signifie que nous effectuons en fait sur nos paraboles guyanaises (1m50,  1m80 ou 2m40 avec six pétales) un recalage hyper précis de chacune des six petites paraboles ainsi définies par chaque pétale exactement comme s’il s’agissait de petites paraboles indépendantes (comme celles des Antilles mais ici toutes collées les unes aux autres et avec une seule tête LNB commune) or il y en a 6 plus évidement le réglage de tout l’ensemble c'est-à-dire de la parabole complète (1m80, 2m40 etc) ainsi construite soit un total de pas moins de 7 paraboles à régler précisément, numériquement pour que ces imposantes paraboles (1m80, 2m40 etc) soit parfaitement au top et fonctionnent beaucoup mieux sous les fortes pluies guyanaises. Or 7 paraboles à régler c’est 14 points de réglages minimum et à cela s’ajoute évidement les trois réglages indispensables de la tête LNB (Centrage, Polarisation, Focalisation) ce qui donnent bien un total de 14+3 = 17 points de réglages pour une qualité minimale garantissable.

 

CES 17 POINTS DE REGLAGES BREVETES VOUS ASSURENT

UNE QUALITE LEGALEMENT GARANTISSABLE 1 AN

EN OUBLIER UN SEUL C'EST VOUS ASSURER

NI PLUS NI MOINS QUE DE L'ILLUSION ET DU VOL !!!

 

Et c’est ainsi que de travail en patience tout autour de la parabole (comptez presque une heure pour de tels réglages) nous arrivons à doubler, tripler, et même jusqu'à décupler les niveaux numériques initiaux des abonnées en difficultés de réception. Avec tous ces points de réglages absolument plus rien n’est laissé au hasard sur ces paraboles et c’est cela qui nous permet vraiment de garantir contractuellement (en chiffrant ces niveaux sur le papier) au moins une marge minimale de fonctionnement correct d’absolument toutes les chaînes sous nos fortes pluies guyanaises.

 

Ce brevet est ainsi très rigoureux, très précis et nous offre une remontée vraiment spectaculaire des niveaux et cela sans aucune tromperie possible puisque nos appareils affichent et garantissent une marge de résistance à la pluie. Mieux qu’un changement de tête, cette démultiplication des points de réglages va vous offrir des niveaux qu’aucune tête améliorée ne pourra vous obtenir car c’est avant tout ce recalage de tout le réflecteur parabolique qui permet une réelle augmentation de la résistance aux pluies. L’amélioration permise ou non par des têtes améliorées n’arrive évidement qu’après ce complet recalage de tout l’ensemble!

Cette importance capitale de la précision ici en Guyane est du à PAS MOINS DE CINQ FACTEURS contraignantS pour la réception et générant les grosses difficultés de réception que l’on connaît lorsque ces 5 facteurs exercent leurs réductions simultanément:

 

LES FACTEURS GRAVEMENT CONTRAIGNANTS :

             1/ L’Utilisation de la Bande KU: par CanalSatellite est une nouveauté en Guyane jusqu’alors habituée à la Bande C Analogique des chaînes Brésiliennes. Les longueurs d’ondes en bande KU sont en effet beaucoup plus petites qu’en Bande C et exigent ainsi beaucoup plus de précision au réglage.

 

            2/ Ceci Ajouté à la Rigueur du Numérique: ici c’est la phase des ondes qui est modulée et de petits déphasages peuvent très vite se créer de-ci de-là du aux contraintes mécaniques et souvent à des erreurs de montages ou de focalisation. Cela cause des erreurs binaires sur le flux de données réduisant très rapidement toute votre marge de réception sous la pluie.

 

            3/ Les Réductions des Fortes Pluies Tropicales: Une forte pluie guyanaise peut faire chuter la marge de résistance à la pluie de 70%: ainsi toute parabole non ajustée au dessus de ce seuil sera complètement coupée sous nos fortes pluies tropicales. Avec les méthodes de notre brevet nous faisons remonter cette marge de résistance au plus proche des  100%: souvent dans les 95 à 98 %.

 

            4/ La Faiblesse du Faisceau Concentré Essentiellement sur les Antilles:   Cela exige une plus grande rigueur dans le montage et le réglage de ces paraboles. Une parabole est un véritable zoom optique: au plus l’on veut d’amplification au plus son diamètre sera grand mais en contre partie le réglage devra être beaucoup plus précis. Essayez de viser la lune ou une étoile avec un téléobjectif:  au plus vous zoomez au plus cela devient instable et exige de la précision exactement comme l’exigent nos paraboles: mat parfaitement stable et très  solide, boulons tous parfaitement bien sérés etc.

 

            5/ Les Paraboles Guyanaises qui sont très souvent Mal Entretenues: pétales sales ou abîmées, tordues, soit par des accidents de transports (déménagements par ex), soit directement lors d’un mauvais montage qui a faussé certains éléments essentiels de la parabole.  Sans compter les mauvais emplacement: arbres ou toit gênant devant. Une parabole pour CanalSatellite doit être mise en plein soleil le matin vers 10H30 car c’est vers cette heure précise que le soleil passe vers la position du satellite et donc permet ainsi de trouver facilement le correct emplacement. Si vers 10H30 lorsque le soleil passe proche de la position du satellite vous avez une bonne partie de votre jardin ensoleillé c’est que le satellite arrosera cet emplacement également  et donc vous pourrez y mettre sans crainte votre parabole. La théorie nous dit même que le soleil passe exactement sur la position du satellite à 10H34 précise aux équinoxes de Mars et Septembre!

 

Voilà pourquoi en Guyane il est totalement illusoire de vouloir faire fonctionner une parabole quelle qu'elle soit correctement sans un complet et précis recalage en temps réel de tous ses éléments !

 

C’est ce que réalise donc le brevet d’invention de Mr Hammouche: un appareillage de réglage innovant, fonctionnant sans fil, et cela avec des méthodes rigoureuses et complètes de réglage.

 

Nos partenaires formés tout à la fois sur le terrain et au sein de ce laboratoire mettant à leur disposition 6 paraboles multi-satellites sont devenus au fil des jours et à force de vivre intensément toutes ces passions numériques, de véritables antennistes numériques comme Mr Hammouche et grâce à nos équipes ainsi dotées de ce puissant appareillage de mesures et d’amélioration numériques nous allons pouvoir traiter et améliorer très efficacement d’encore plus nombreuses paraboles guyanaises en souffrance de réception. 

 

Notons également que ce premier brevet du fait de sa précision extrême, a aussi permis de créer de nouveaux outils pour aider au travail sur ces paraboles et ces outils sont actuellement en cours de dépôt!

 

C’est donc ici plusieurs nouveaux brevets guyanais en perspectives qui vont pouvoir être déposés au plus tôt dès que les moyens financiers ou les sponsors auront été trouvés.

Nous attirons ainsi votre attention sur l’importance du sponsoring dans de tels domaines où les frais de développement pour tous ces brevets sont bien trop lourds pour une petite entreprise guyanaise qui essais de se développer et d’innover dans une Guyane créative, certes, mais bien trop durement éloignée de Paris!

En Vous Remerciant par Avance de Tous Vos Soutients 

 

 HAMMOUCHE Serge

PULSAR-GUYANE  Siret: 444 135 370 00013